Objectifs « scientifiques »

Elaboration d’une approche plurielle (acteurs citoyens, professionnels et scientifiques) dans l’identification des personnes exposées, malades ou décédées d’une exposition à la pollution industrielle issue de l’activité de l’ancienne usine de broyage d’amiante et autres minéraux (CMMP), installée au cœur de la ville d’Aulnay-sous-bois.

Analyse des articulations-interactions entre les différents acteurs [associations, institutions (englobant municipalité, préfecture, DDASS, ARS, CPAM, InVS), chercheurs, collectivité territoriale] et identification des facteurs ayant favorisé le franchissement des étapes successives ayant abouti (aboutissant ?) à la mise en place du recensement et du suivi des personnes exposées.

Etude des pratiques et des obstacles rencontrés dans le recours ou le non recours aux droits (suivi post-professionnel, post-exposition environnementale ; indemnisation des malades et des ayant droits).

Objectifs « citoyens »

Construire la visibilité des personnes victimes d'une exposition à la pollution industrielle (amiante, radioactivité) provenant du site d'une ancienne usine de broyage d'amiante et zircon ;

Mettre en place une expérience pilote d'information et d'accompagnement des victimes dans le cadre d'une collaboration entre une équipe bénévole, des associations, des médecins, un service hospitalier, la CPAM.

Contribuer à l'amélioration de l'information par la documentation des situations d’exposition.

Contribuer à l'amélioration des conditions d'accès aux droits de la réparation par le retour d’expérience sur les pratiques et obstacles identifiés.

Impacts sociétaux attendus

Briser l'invisibilité des conséquences sanitaires de risques industriels générés à partir d'un site connu

Contribuer à l'évaluation des obstacles et des facteurs favorisant la mise en place du suivi des personnes exposées au niveau professionnel et environnemental à des substances toxiques dans le cadre des politiques de prévention des risques environnementaux.

Promouvoir une nouvelle stratégie de veille et de démocratie sanitaire, s'appuyant sur l'action de mouvements citoyens, le travail bénévole et des démarches scientifiques pluridisciplinaires originales, intégrant la place des citoyens à toutes les étapes depuis l'identification d'un risque environnemental jusqu'à la mise en œuvre d'actions concrètes au bénéfice des victimes et de la prévention, selon les objectifs du PRSE 2 d'Ile de France.

Lire la suite...

Pour y arriver :

  •  BUS lignes 134 ou 234, Arrêt "Les Courtillières" (Bus accessibles par Métro ligne 7, arrêt "Fort d'Aubervilliers"). Le bâtiment SMBH se trouve alors sur la droite dès l'entrée par le parking de l'Université
  •  TRAM ligne 1, Arrêt "Hôpital Avicenne" (Tram accessible par Métro ligne 7, arrêt "La Courneuve - 8 mai 1945"). A l'arrêt de Tram, prendre rue Marcel Cachin, jusqu'à l'entrée du bâtiment de l'Université

 

Le Groupement d’intérêt scientifique sur les cancers d’origine professionnelle en Seine Saint-Denis

Le Giscop 93 est un dispositif de recherche pour l’action qui a pour objectif : la connaissance, la reconnaissance et la prévention des cancers d’origine professionnelle.

L’enquête conduite depuis 2002 auprès de patients atteints de cancer revêt deux dimensions.

L’une « rétrospective » de reconstitution du parcours professionnel et de qualification des éventuelles expositions cancérogènes,
l’autre « prospective » visant à analyser les démarches de déclaration en maladie professionnelle et les logiques du système français de réparation.

 Accueil-GiscopLes plus de 1 200 patients enquêtés à ce jour - majoritairement des hommes atteints d’un cancer broncho-pulmonaire - apparaissent massivement exposés et multi-exposés. S’ils ont été le plus souvent et lourdement exposés à l’amiante durant leurs parcours de travail, de nombreux autres agents cancérogènes classés par le Circ (groupes 1, 2A, 2B) sont recensés. Au cœur de ce dispositif, l’analyse pluridisciplinaire vient éclairer les différentes facettes d’un phénomène encore largement invisible socialement.